Dimanche Matin
Un film en stop motion de Rémy Nardoux

[Le Film] [Actu] [Blog] [Galerie] Making Of [Contact]

 

Les marionnettes

 

La création des marionnettes commence par la construction d'une armature en fil d'aluminium. Ce métal mou, léger mais résistant permet d'obtenir des articulations souples

mais qui se maintiennent bien en place. Pour les partie non-pliables, qui correspondraient

en fait à nos os, j'ai utilisé des chevilles en plastique, mais contrairement à nous, j'ai préféré utiliser quatre articulations pour les bras et les jambes, pour avoir des membres très souples.

Les têtes sont réalisées en polystyrène recouvert de pâte durcissante à l'air afin qu'elles ne soient pas trop lourdes par rapport au corps. Elles sont ensuite peintes à l'acrylique.

Les doigts des mains sont du fil d'aluminim très fin recouverts de plusieurs couches de latex. C'était un essai, mais il reste peu concluant, car le résultat n'est pas très propre et le latex se déchire apres plusieurs utilisations.

L'armature est enfin recouverte de ouatine. Il faut ensuite leur coudre des vêtements.

La taille des marionnettes du film varie de 15 à 20 centimètres, Monsieur Lalune en faisait 24 !

 

Local
Recherche décor
Recherche décor
Recherche Chambre
Recherche Boulangerie
Story Board
Marionnettes

 

 

 

 

 

 

Recherches - Les marionnettes - Les décors - Le tournage - Le compositing


Rémy Nardoux -- Toute reproduction même partielle est interdite